Ramasser - Restituer

Depuis les origines, l’homme ramasse, récolte et collecte. Ces prélèvements tracent les étapes de son évolution et imposent sa marque croissante sur son environnement. Au commencement, c’était une nécessité vitale, puis ce fut une volonté de découvrir son milieu naturel et de composer avec lui. Mais c’est aussi, depuis des millénaires, pour manifester son désir de possession. Ces démarches successives l’ont amené à porter un regard sur lui même et à prendre, occasionnellement, conscience de sa place sur la terre.
Lors de mes randonnées dans la campagne ou sur le bord de mer, je ramasse des pierres que je rapporte à l’atelier. Je les fends, les ouvre, les grave d’un signe et je les referme avec des liens végétaux. Puis je les restitue à leur site d’origine, ainsi elles retrouvent leur place initiale dans le cycle de leur érosion. Elles retournent à leur muette mémoire que seule mon empreinte aura troublé le temps de leur absence et qui intriguera, peut-être, un promeneur attentif au monde.

Michel Thamin [ http://thamin.eu ]

©Adagp, Paris, 2022

Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×